7 Glwadys Gambie (avec Kriston Chen), Mo

Matilde dos Santos writes on  CATAPULT awardee Gwladys Gambie for MADININ’ART

Martinique based historian, art critic and independent curator Matilde dos Santos, who was one of the guest curators/mentors selected to conduct studio visits with 6 of the 24 CATAPULT Stay Home Artist Residency participants, has generously offered to write features on each of the artists she engaged with during the programme. The fourth piece focuses on the practice of Martinican artist Gwladys Gambieread here

Beuz-FdClmt-JBB7167.jpg

Le jardin des sculptures de la Fondation Clément, entretiens d’artistes : Hervé Beuze

Cinquième entretien d’une série d’environ quinze interviews de créateurs des œuvres du jardin des sculptures de la Fondation Clément. Hervé Beuze, conversation enregistrée en février 2019 à l’atelier de l’Entreprise Navale Antillaise (ENA) où l’artiste suivait la fabrication de son œuvre « Armatures », aujourd’hui installée dans les jardins. Lire la suite

Le jardin des sculptures de la Fondation Clément, entretiens d’artistes : Gilles Barbier

Entretien avec Gilles Barbier à la Fondation Clément en novembre 2018 lors de l’intallation de The Misthrown dice (Le dé cassé) au jardin des sculptures. L’œuvre m’intéressait mais ce n’est qu’après avoir parlé avec son créateur que j’ai saisi toute la portée de cet immense dé rouge saisi en pleine course sur le damier. Lire la suite

Lap-FdClmt-JBB24641.jpg

Le jardin des sculptures de la Fondation Clément, entretiens d’artistes : Christian Lapie

Pour donner continuité à la série d’entretiens avec les créateurs des œuvres du jardin des sculptures de la Fondation Clément, j’ai envoyé en juin 2019 mon court questionnaire à Christian Lapie qui a préféré répondre au téléphone, lors d’une conversation qui m’a enchanté par la bienveillance et sincérité qu’il dégage. Lire la suite

Bert-FdClmt-JBB7273.jpg

Le jardin des sculptures, entretiens d’artistes : Christian Bertin

En continuité de la série d’entretiens avec les créateurs des œuvres du jardin des sculptures de la Fondation Clément, voici l’interview que j’ai réalisée avec Christian Bertin à son atelier en février 2019. J’aime énormément cet atelier qui a tout d’une tanière, ou d’un ventre de baleine ; n’importe quel endroit baigné de mystère, où Christian travaille 10 à 12 heures par jour, 7 jours sur 7. Lire la suite →

82567859_3333451723348084_76104495619322

Le jardin des sculptures de la Fondation Clément – entretiens d’artistes : Thierry Alet

Créé au début des années 1990, le parc qui est devenu le Jardin des sculptures de l’Habitation Clément a reçu en 2012, Blood de Thierry Alet, la première des vingt et une œuvres qui forment le jardin tel qu’il est aujourd’hui. En 2019, afin de préparer l’ouvrage sur le jardin, publié finalement en février 2020, j’avais mené une série d’entretiens avec les créateurs des œuvres du parc.  Lire la suite →

19453117_1738711589491474_20575408211268

CATAPULT – Résidence d’artiste à la maison – visites virtuelles d’atelier - Gwladys Gambie, Cicatrices incandescentes

Glwadys Gambie, artiste de Martinique a été sélectionnée pour les résidences à la maison, j’ai donc pu, entre un confinement et l’autre, visiter son atelier en présentiel.

Gwladys est née à Fort de France en 1988 . Après des études de lettres et sciences de l’éducation, elle entre au Campus Caribéen des Arts, et obtient son DNSEP (Master) en Arts visuels en 2014. Lire la suite →

Matilde dos Santos writes on CATAPULT awardee Camille Chedda for MADININ’ART

Martinique based historian, art critic and independent curator Matilde dos Santos, who was one of the guest curators/mentors selected to conduct studio visits with 6 of the 24 CATAPULT Stay Home Artist Residency participants, has generously offered to write features on each of the artists she engaged with during the programme. The third piece focuses on the practice of Jamaican artist Camille CheddaLire la suite →

Catapult – Résidence d’artiste à la maison – visites virtuelles d’atelier - Camille Chedda, des ruines en construction

....Une de ces initiatives était la résidence d’artiste à la maison (Stay Home Artist Residency – SHAR). Vingt-quatre artistes ont été sélectionnés et les résidences ont été échelonnées en trois groupes du 21 septembre au 11 décembre. J’ai eu la chance de faire partie des curateurs-visitant et suis heureuse de partager avec vous ces rencontres virtuelles. Lire la suite →

regi.png

Matilde dos Santos writes on CATAPULT awardee Reginald Senatus for Madinin'art

Martinique based historian, art critic and independent curator Matilde dos Santos, who was one of the guest curators/mentors selected to conduct studio visits with 6 of the 24 CATAPULT Stay Home Artist Residency participants, has generously offered to write features on each of the artists she engaged with during the programme. The second piece focuses on the practice of Haitian artist Réginald SénatusLire la suite →

5. Murs et portes de Vertières, 2019.jpg

Résidence d’artistes à la maison – visite de l’atelier de Reginald Sénatus (Haïti)

Au mois d’aout dernier, Fresh Milk, Kingston Creative and The American Friends of Jamaica, ont conçu et mis en place le programme CATAPULT| A Caribbean Art Grant ; un ensemble de six initiatives qui ont pour but de soutenir des créatifs de la Caraïbe face à la pandémie. J’ai eu le bonheur d’être invitée par Fresh Milk pour visiter des ateliers dans le cadre de....  Lire la suite →

image3.png

Matilde dos Santos writes on CATAPULT awardee Natusha Croes for MADININ’ART

Martinique based historian, art critic, and independent curator Matilde dos Santos, who was one of the guest curators/mentors selected to conduct studio visits with 6 of the 24 CATAPULT Stay Home Artist Residency  participants, has generously offered to write features on each of the artists she engaged with during the program. The first piece focuses on the practice of Aruban artist Natusha CroesLire la suite →

2. Natusha Croes, Process CARICIA, Octob
Résidences d’Artistes à la Maison - visite de l’atelier de Natusha Croes (ARUBA)

Consciente de l’impact de la COVID-19 sur le secteur des arts, l’Open Society Fondation a octroyé un fonds de 320 000 USD à l’American Friends of Jamaica, en collaboration avec Kingston Creative et The Fresh Milk Art Plateform, afin d’apporter un soutien aux artistes, créatifs et praticiens culturels de la région des Caraïbes.  Lire la suite →

Entretiens sur l'art et la culture

Suite aux mesures de prévention face au covid, les Entretiens sur l’art et la culture sont suspendus jusqu’à nouvel ordre. Le dimanche 18 octobre dernier s’est tenu à Fort de France devant la Porte du tricentenaire et la fresque de khokho Réné Corail qui l’entoure le deuxième Entretien sur l’art et la culture, avec les … Lire la suite →

Entretiens sur l'art et la Culture, retour sur Armatures d'Hervé Beuze, dans le jardin des sculptures de la Fondation Clément

La première rencontre de la série Entretiens sur l’art et la culture de l’AICA-SC en Martinique s’est déroulée le dimanche 20 septembre dans le jardin des sculptures de la Fondation Clément, avec l’artiste martiniquais Hervé Beuze autour de son œuvre Armatures installée dans le jardin en 2019.   Réunis autour de l’œuvre d’Hervé … Lire la suite →

Entretiens sur l’art et la culture

Outre  son programme régional d’entretiens on-line avec des artistes dans leurs ateliers (la série in the process),  l’AICA-SC  propose également en Martinique un programme de rencontres mensuelles en lieu public avec un artiste et son œuvre ou bien  un expert et une œuvre/une pratique culturelle,    afin de promouvoir la compréhension et l’appréciation critique des … Lire la suite →

Femmes artistes noires brésiliennes et caribéennes : défier l'invisibilité 
6-rosana-paulinoparede-da-memoria-1994.j
Ford-Paul, devant s fresque lors de l'IP
5.-sonia-gomes-divers-sans-titre-2018-sc
série_des-intercesseurs-dimensions-vari

A travers les œuvres d’artistes femmes noires brésiliennes et caribéennes qui utilisent le pouvoir subversif du corps féminin pour lutter contre leur double invisibilité sur la scène artistique, se pose la question de la relation entre poétique et politique. Le Brésil est, après le Nigéria, le pays où la population noire est la plus vaste … Lire la suite →

Un dernier petit coup pour la route? (suite et fin)

Oui, je sais que nous sommes en 2020, et que l’actualité artistique presse d’ailleurs,  avec l’exposition de Gwladys Gambie à Tropiques Atrium, que je n’ai pas encore vue, mais qu’on devine très intéressante, à en juger par les photos qui circulent sur le net.  Toujours à Tropiques Atrium je suis aussi très curieuse de voir … Lire la suite →

Un dernier coup pour la route? 

Bye-bye  2019.  Pour moi, qui comme Joséphine Baker, ai deux amours, mon pays et la Martinique, l’année a commencé vraiment mal par l’investiture d’un président d’extrême droite  au Brésil…. Pour oublier la suite de gaffes, stupidités et autoritarismes pervers « protagonisés » par le gouvernement de l’extrême bêtise brésilien, rien  … Lire la suite →

Reset de Ricardo Ozier-Lafontaine

Reset de Ricardo Ozier-Lafontaine, visible  à la Fondation Clément jusqu’au 18 juillet prochain, est le fruit de plus de cinq années de travail. Depuis  2013 il dessine au marqueur noir sur papier blanc des petits signes qui s’enroulent les uns sur les autres, formant un enchevêtrement de formes plutôt organiques. En mars de 2014 trois toiles ... Lire la suite →

Sur le modèle noir au Musée d’Orsay

L’exposition Le modèle noir de Géricault à Matisse quittera bientôt  le Musée d’Orsay pour se rendre tout près de nous au Mémorial ACTE en Guadeloupe, où elle sera visible à la prochaine rentrée. J’avais visité l’exposition en avril, et n’avais pas encore partagé mes notes. Les voici.  L’exposition découle de la thèse de Denise Murrell,  … Lire la suite →

L’œuvre d’art, archive de la mémoire : interroger l’histoire

Dimanche 25 Février, la Fondation Clément proposait, dans le cadre de l’exposition Afriques : artistes d’hier et d’aujourd’hui,  une table ronde animée par Françoise Monnin, rédactrice en chef d’Artension avec trois  artistes présentés dans le volet contemporain de l’exposition,  Malala Andrialavidrazana, Omar Victor Diop, Hassan Musa et … Lire la suite →

Afriques, Artistes d’hier et d’aujourd’hui, ancestralité et contemporanéité les yeux dans les yeux

En 2017 Paris a connu un véritable printemps africain:  pas moins de 25 expositions ont été dédiées au continent, depuis Art/Afrique  à la Fondation Vuitton jusqu’aux Forêts Natales du Quai Branly, en passant par Mali Twist à la fondation Cartier et 100% Afriques capitales à la Halle de la Villette, mais  aussi les enchères d’art contemporain … Lire la suite →

Afriques d’hier et d’aujourd’hui : hier, Les gardiens de reliquaire

Le 21 janvier 2018, alors que la Fondation Clément et la Fondation Dapper ouvraient en Martinique l’exposition Afriques, artistes d’hier et d’aujourd’hui, le Quai Branly clôturait  l’exposition Les forêts natales.  Forêts natales était une sorte d’expérience immersive : 300 pièces entouraient le public de partout, surtout des masques et des gardiens de reliquaire … Lire la suite →

12-jb-barret.jpg
On jette un coup d’œil au rétroviseur ? L’année artistique 2017 en Martinique, suite et fin

Juillet 2017 Le 1er juillet se tenait à Avignon le vernissage de l’exposition d’Habdaphaï, Prière de ne pas effacer (dessins et livres-sculptures) au TOMA suivie d’une résidence d’artiste et ateliers livres-sculptures et performance à la Bergerie de Soffin, plus des performances dans le cadre du Festival Chemin des Arts.  Lors des ateliers performance à Soffin … Lire la suite →

6-repc3a8res-echo-isabelle-audouard-phot
Sur le rétroviseur : l’année artistique 2017 en Martinique

C’est dans La nausée de Sartre que j’ai appris, il y a plus de 30 ans, que le récit seul a le pouvoir de transformer le mille-feuille informe des instants vécus en des souvenirs que nous pouvons savourer, partager, utiliser comme base pour construire des nouvelles histoires. C’est pourquoi je vous propose de regarder unde regarder un instant en arrière et… Lire la suite →

L’art en relation : Li diab’là une performance de Christian Bertin.
17.La_rencontre_Christian_Bertin_2017_-Â

La ville de Fort de France et le SERMAC ont proposé dans le cadre du festival de Fort de France 2017, une exposition et conférence autour de l’œuvre de Christian Bertin, plasticien martiniquais.  La  Rencontre, exposition-installation photo, s’est déroulée du 18 au 23 juillet sur la Savane. C’est un emplacement à retenir pour de futures … Lire la suite →

Tout ce qui est neg n'est pas noir, discriminations racisées dans la performance en Martinique 
15-rc3a9surgences-compagnie-alfred-dsale

Les  Journées d’étude sur la danse et le genre  – discriminations genrées et racisées, dans la danse, le théâtre et la performance en Martinique, organisées par Le  Laboratoire Caribéen de Sciences Sociales de l’Université des Antilles  les 30 et 31 mai derniers, ont été l’occasion pour moi de revenir  sur les relations entre  danse et … Lire la suite →

Art Performance en Martinique, un peu d'histoire
performance1.jpg
DSC_1786.jpg

C’était une très bonne idée que de faire un Festival International d’Art Performance en Martinique. Une excellente idée que de le faire à l’hôtel l’Impératrice à Fort de France, lieu marqué par l’art depuis que  Réné Khokho Corail y a habité. L’hôtel a d’ailleurs été le lieu de plusieurs manifestations artistiques populaires, comme les Pools … Lire la suite →

Habdaphaï outsider

L’exposition d’Habdaphaï , Alive, en vie, en ce moment à la salle Arsenec au Tropiques Atrium, traite d’un thème que l’artiste explore en photomontages, dessins, peintures et  installations land art  depuis au moins trois ans : le territoire et son dédoublement, les migrants.[i] C’est une exposition très personnelle : l’artiste s’y met en scène nu sur … Lire la suite →

Challenge critique 2017 : Christian Bertin, révelateur de la socié    martiniquaise
bertin-blesse.jpg

Les visites d’atelier sont toujours des moments privilégiés. Cela permet un regard plus intime sur l’œuvre d’un artiste, un aperçu in situ du processus de création…. Les traces de travaux passés, les études en cours, les outils, ….  C’est comme entrer dans la fabrique de la vie.  Et, s’il n’est pas certain que l’on comprenne mieux une œuvre juste .… Lire la suite →

Dora Vital lumineuse
Dora-Vital,_Luminosité_secrète,_sc026,
_ Strange place_ technique mixte sur pap
habdaphaï,_série_Territoire_des_migran
topographie-de-len-dedans.jpg

Dora Vidal a un passé de décoratrice textile. C’est une habituée des drapés, des teintures, et de la peinture sur tissu qu’elle a travaillé avec les ateliers d’art de France. Puis elle s’est intéressée à la résine, qui lui a procuré des textures qu’elle va explorer des années durant. Des enseignements de cette période sont … Lire la suite →

Le Musée Franck A Peret devient Mémorial de la catastrophe de 1902

Le 8 mai 1902, une explosion violente laissait  s’échapper de la Montagne Pelée une nuée ardente qui allait s’abattre sur la ville de St Pierre, tuant tout être vivant sur son passage. En quelques instants, le souffle, la chaleur et les projections de roches ont transformé la ville dans un immense champ de ruines. Quelques années plus tard … Lire la suite →

Ronald Cyrille : Odyssée ponctuée

Ronald Cyrille s’expose au Centre culturel Rémy Nainsouta à Pointe à Pitre, Guadeloupe. Odyssée ponctuée. Un retour donc à l’endroit où l’artiste exposa pour la première fois en solo en 2013. Un retour aussi sur des techniques, des thèmes et des propos que le jeune artiste a défrichés durant ces quatre dernières années. Autant de … Lire la suite →

Habdaphaï et le territoire des migrants

Comme toujours l’artiste s’intéresse à la transculturalité propre aux poussières d’îles caribéennes. Ce formidable creuset de races, langues, religions, a forgé des peuples multiculturels dont le langage véritable est encore en construction, car les parties désaxées de ce tout n’ont pas fini de s’ajuster et l’être syncrétique est toujours en gestation. ...Lire la suite →

Challenge critique 2016 : Ricardo Ozier-Lafontaine

L’avantage pour moi de vivre sur une île est que la mer n’est jamais bien loin. De la véranda de l’atelier-maison de Ricardo Ozier-Lafontaine on la voit et je me dis que cette présence doit se retrouver dans son œuvre d’une façon ou d’une autre.  C’est peut-être pour cela que ses dernières séries évoquent pour moi la mer, avec de (pré)formes qui me font penser à  … Lire la suite →

Armature by Hervé Beuze, A history of mankind
Hervé_Beuze_Installation_Armatures,_vue

Armature by Hervé Beuze, A history of mankind Armature, Foundation Clément, October-December 2016   If a work of art is not necessarily explained by the biography of its creator, we can always find something from memory of the artist on an art work. For Hervé Beuze , the fisherman traps not far from his house, … Lire la suite →

Armature d’Hervé Beuze, une histoire de l’homme
beuze-1.jpg

Armatures, exposition-installation visible jusqu’à fin décembre 2016 à la Fondation Clément a été l’occasion pour moi de me plonger dans l’œuvre du plasticien Hervé Beuze. Son cheminement,  ses questionnements et matériaux de prédilection. Son affinité avec l’installation. Son rapport particulier à la mémoire.  … Lire la suite →

8afrovictimize-tirzo-martha-2009-photo-w
gumbs-matilde-pphoto4.jpg
Habdaphaï,_série_porteurs_de_mots,_fig
Identités Caribéennes : Construction/déconstruction identitaire dans les œuvres de Tirzo Martha et Habdaphaï

Dans la production artistique contemporaine caribéenne une large place est faite aux questionnements mémoriels et identitaires. Depuis les indépendances un processus conscient de critique et construction du « sujet culturel » est visible dans la plupart des œuvres d’artistes caribéens. Le «  sujet culturel » auquel je me réfère ici est celui défini  … Lire la suite →

L’art événementiel et éphémère de David Gumbs 

J’ai découvert les œuvres itératives de David Gumbs à la Galleria, en mars 2013, un jour où l’artiste avait décidé de venir à la rencontre du public avec son installation kinesthésique. Il s’agissait de Soleil Magma, dont une des pièces de l’actuelle exposition est une évolution: des capteurs transformaient en image visible les mouvements des  … Lire la suite →

Habdaphaï, retour sur la série "Porteurs de mots"

Habadaphaï , plasticien, vit et travaille en Martinique.
D’une vie antérieure il a gardé l’assurance du danseur, une maitrise parfaite de l’espace, la permanente recherche de la perfection dans le geste. De ses origines modestes lui vient le besoin du corps à corps avec le public qui l’amène à performer, à réaliser aussi souvent que possible Lire la suite →

A voir ou revoir  : Negropolis de Jean-Marc Hunt
Jean-Marc_Hunt,_exposition_Negropolis_à

Il y a quelques jours le blog d’AICA SC publiait un billet de Scarlett Jesus à propos des Vanités Offset de Jean-Marc Hunt exposées au Musée Schoelcher en Guadeloupe et faisait le rapprochement entre l’œuvre de Hunt et les « calaveras » produites traditionnellement au Mexique. Personnellement la première image qui m’est venue ...  Lire la suite →

La complexité baroque de Tunga
Tunga,_Semeando_sereias,_1987_photo_de_p

Ce mois de juin a commencé bien tristement. Au décès de Mohamed Ali le 3 juin, a succédé  celui du plasticien brésilien Tunga le 6 juin à Rio de Janeiro. De son vrai nom, Antonio Jose de Barros Carvalho e Mello Mourão, Tunga est né en 1952, à Palmares, ancienne terre de nègres marrons, dans le Nordeste du Brésil. Un cancer de la gorge a vaincu l’artiste, … Lire la suite →

Escape de Shuck One, dépaser l'enfermement
shuck_One_travaillant_à_l'atelier,_phot

L'exposition Escape de Schuck One, à la Case à Léo, située à la Fondation Clément était belle. On en demanderait plus. Emancipation, grand format faisant face à l'entrée, drainait le public. Les gens y revenaient sans cesse, aimantés. Mais mes oeuvres préférées étaient les plus petites , les Diasporas citadines 1, 2 et 3 où le parcours dans  le métro ....Lire la suite →

Conversation avec Réné Cox 

Je la retrouve dans le hall de son hôtel, à son retour d’une longue promenade dans le sud de l’île. Nous nous installons  dans un restaurant de la ville pour discuter de son exposition en Martinique, son parcours et la série Sacred geometry qui m’intrigue beaucoup. On commence par le début c’est – à – dire  par son enfance new yorkaise dans une ...  Lire la suite →

L'art au delà de la toile

Le graffiti et le street art sont les deux versants majeurs d’un art urbain en pleine expansion. Cela recouvre toute sorte de création en espace urbain depuis la calligraphie au marqueur ou à la bombe aérosol, au détournement publicitaire, en passant par l’affiche, le pochoir et la peinture murale. Nés dans la rue, graffiti et street art portent dans leur ... 

Lire la suite →

parangolé_caetano.jpg
Helio Oiticica et le tropicalisme

Hélio Oiticica était  un artiste brésilien très connu pour ses démarches artistiques novatrices et pour ce qu’il a appelé  l’art de l’environnement, qui inclut Parangolés et Penetrables, comme le célèbre Tropicália. En 1968 Helio Oiticica a créé la bannière Sois marginal, sois héros, en référence à Cara de cavalo (face de cheval), – le «héros … Lire la suite →

Les porteurs de mots d'Habdaphaï
edc8aecb-0d03-4c94-b00a-e7db5c342aff.jpg

La rentrée culturelle en Martinique, septembre dernier, a été marquée par un solo show d’Habdaphaï qui n’avait pas fait d’individuelle sur l’île depuis 2011. La galerie Tout Koulè, aux Trois Ilets a donc eu la primeur de la série Porteurs de mots. Belle exposition. Une scénographie classique, très clean, bien adaptée à l'espace naturellement très lumineux de jour… Lire la suite →

Artur Bispo do Rosario, l'art à l'état brut 
Bispo do Rosario, detail du manteau de l

Sur la fiche du malade, dossier d’admission d’Arthur Bispo do Rosario à l’hôpital psychiatrique colonie Juliano Moreira, de la périphérie de Rio de Janeiro il est inscrit : noir, indigent, schizo-paranoïaque. Interné en 1939 à l’âge de 27-29 ans[i], à la suite d’une crise de délire religieux,  Bispo passera cinquante  ans (quasiment sans interruption) entre ...; Lire la suite → 

Inhotim : Helio Oiticica, l'art en relation
Helio Oiticica, Cosmococa CC5 Henddrixwa

Le Centre d’Art Contemporaine d’Inhotim (CACI) fait la part belle aux artistes brésiliens, dont Helio Oiticica. A l’imbrication nature-art-architecture propre au Parc, Oiticica ajoute une quatrième dimension : l’humain, plutôt l’humain agissant. Car dès les années 60, ses œuvres ses œuvres annonçaient le passage de l’objet à la relation, de la réception visuelle  … Lire la suite →

Inhotim : vegetation room de Cristina Iglesias 

Le CACI (Centre d’Art Contemporain d’Inhotim) est un musée singulier. Ses dimensions, la proposition de monstration fragmentée, la mégalomanie de son créateur, la nature exubérante dans laquelle il s’insère, contribuent à faire de sa visite une expérience difficilement oubliable.

Parmi la trentaine d’œuvres disséminées en plein air,... Lire la suite →

Helio_Oiticica,_Penetrable_Invençao_da_
Inhotim, la nature de l'art

Le CACI – Centre d’Art Contemporain d’Inhotim se mérite. Au départ de Rio il m’a fallu six bonnes heures en voiture pour y arriver. Un vrai parcours initiatique…. Plus on s’approche, plus la route est mauvaise. Nous sommes à Minas Gerais, dontle nom évoque les mines d’or, diamant et autres pierres précieuses qui ont fait jadis la richesse du Brésil et  … Lire la suite →

p.jpg
Global Caribbean IV 

Depuis que je travaille à la coopération régionale on s’applique à la « construction de la Grande Caraïbe »….  j’ai l’impression d’être toujours à préparer la pose de la première pierre. Il en faut des échanges pour mettre en place des accords de coopération, réaliser des projets en partenariat,  adhérer aux organisations régionales… l’intégration … Lire la suite →

Carnets de voyage de l'aica n°7, suite et fin, Picasso à Paris et au MUCEM ,& Barcelo et Habddaphaï

J’ai connu le Musée Picasso quatre années après son ouverture en 1985.  Mais ce mois de juin le Musée m’a surprise… Le bâtiment du XVII siècle est évidement le même mais les travaux de 2014 ont vraiment modernisé et la disposition et l’esprit du Musée. … Lire la suite →

Carnets de voyage de l’Aica Sud Caraïbes n° 6

Paris en juin : le pont des arts, JR , le 104     Deux semaines après la grosse crue de la Seine, on pouvait à nouveau se balader sur les quais mais les vestiges de la montée des eaux restaient bien visibles. En allant vers le En allant vers le pont des Arts nous aperçûmes des très grandes silhouettes un peu effrayantes, pour la plupart en bronze,  … Lire la suite →

Carnets de voyage  n° 5 – Beaubourg suite

l’Arte Povera Durant le mois de juin le Beaubourg rendait hommage à l’Arte Povera, courant né en Italie dans les années 60. Un Art Pauvre, manifestation pluridisciplinaire, mêlait  musique, danse, performances, cinéma, séminaire….et deux expositions qui restent visibles jusqu’à fin aout : l’exposition Arte Povera (galerie 4), … Lire la suite →

« La couleur me possède. (…) la couleur et moi sommes un. Je suis peintre. » Paul Klee Deux cent trente  œuvres, un régal. J’ai tout aimé, les œuvres, les informations biographiques, historiques et autres, dont on n’a pas besoin pour jouir des œuvres,mais qui pour moi ajoutent toujours au plaisir. J’ai apprécié les cartels où les jeux de mots  … Lire la suite →

Les carnets de voyage de l’Aica Caraïbe du Sud n°3

Musée d’Orsay – suite Après le Douanier Rousseau, il ne me restait que quatre heures avant la fermeture du Musée d’Orsay. Il fallait donc faire un choix, pas si cornélien que ça, d’ailleurs. Je n’avais jamais vu L’Origine du Monde, ce fut chose faite. Ensuite, un petit (manière de dire) Delacroix pour la route et me voilà montée à l’étage médian,  … Lire la suite →

Les carnets de voyage de l’Aica Caraïbe du Sud n°2

Les cahiers de voyages d’AICA Caraïbe du Sud- Paris. Musée d’Orsay. Le douanier Rousseau. Rien de tel qu’une gare pour partir en voyage.  Pour ma deuxième journée  à Paris,  j’allais donc au Musée d’Orsay. Un voyage déjà dans le temps, puisqu’on se plonge forcément dans le XIX siècle. Et que ce soit sans jamais quitter … Lire la suite →

Les carnets de voyage de l’Aica Caraïbe du Sud , n°1

Cahier de voyages, extrait 1 Paris, Le Grand Palais Paris au mois de juin, avec l’EURO 2016 qui venait de commencer. Un Paris guilleret, parcouru par petites hordes de supporteurs, entre l’été qui tardait à arriver et la crue de la Seine qui avait fait remballer des œuvres du Musée d’Orsay et qui restait visible sur les quais. J'avais peu de jours, beaucoup … Lire la suite →

LE XLIX Congrès International de l’AICA à La Havane

Le rapport de Matilde dos Santos, représentante de l’Aica Caraïbe du Sud à La Havane Nouvelles utopies : art, mémoire et contexte Le 49è congrès de l’Association Internationale de  Critiques d’Art s’est tenu à la Havane du 11 au 15 octobre 2016 sous le thème Nouvelles utopies, … Lire la suite →

  • Black Instagram Icon